Le cuir vegan

Par Carolina Covarelli
Le 6 mai 2021

Une mode éthique est une mode responsable vers l’écosystème tout entier. Et si le cuir aussi devenait responsable? C’est le pari du cuir végétal ou vegan, issu de plantes et fruits les plus inimaginables comme l’ananas, les pommes, le raisin, les cactus, les champignons, etc. Découvrons ensemble une filière en plein essor.

Le cuir, définition

On entend pour cuir une matière provenant de la peau d’un animal, principalement mammifères et reptiles, mais aussi d’oiseaux et poissons, par un processus de transformation appelé tannage. Utilisés par les hommes primitifs pour se protéger des intempéries et du froid, aujourd’hui le cuir a beaucoup évolué pour la qualité et l’usage. Mais dans un monde plus respectueux de l’environnement, l’homme a développé des alternatives pour sauvegarder les animaux et produire autrement.

image d'animaux

Mammifères, reptiles, poissons pour le cuir.

Divers types de cuir: animal, artificiel, végétal/vegan

En effet, d’autres types de cuir se rajoutent à ceux obtenus de la peau animale. Ces autres cuirs sont le cuir artificiel et le cuir végétale. On appelle cuir artificiel (synthétique, faux cuir ou simili cuir) une matière qui est réalisée en polyuréthane (PU) ou PVC. Si on veut simplifier, c’est un tissu avec une couche de plastique sur la surface. L’aspect est très similaire au cuir véritable, mais moins cher et plus respectueux pour les animaux. Toutefois la performance n’est pas la même et c’est un produit qui pose beaucoup de questionnements, car il est très polluant pour la planète.

cuir artificiel

Simili cuir, cuir artificiel ou faux cuir

Evolution de la société : le cuir vegan

L’envie d’une société plus respectueuse de l’être vivante et aussi plus durable envers l’environnement et la nature, en parallèle avec les évolutions technologiques, ont permis la naissance de cuirs écologiques et vegans. En tenant compte de ces nouvelles démarches éthiques, nombreuses sont les études et les recherches faites pour obtenir des alternatives au cuir animal.

cuir vegetal ameublement

Le cuir vegetal de Fruitleather Rotterdam

Nouvelles générations, nouvelles valeurs

Et si les déchets n’étaient pas un résidu, mais une source? C’est l’idée de la startup néerlandaise Fruitleather Rotterdam, créé par deux jeunes designers: récupérer les fruits jetés tous les jours dans les marchés et en faire du cuir végétale.

Le cuir d’ananas, pommes, raisins, cactus, champignon, eucalyptus, etc

Cette démarche n’est qu’une des dernières sur la liste. En effet, depuis plusieurs années nombreuses sont les recherches autour des plantes pour arriver à trouver le même aspect et caractéristique du cuir : le poids, la surface, la main, la performance, l’épaisseur, etc. Parmi les sources utilisées on trouve: la pomme, le raisin, le cactus, les champignons, l’eucalyptus, etc. L’un des premiers et sûrement le plus connu est le cuir d’ananas.

divers cuirs vegetaux

Le cuir vegan et ses origines

Le Piñatex

L’un des premiers et sûrement le plus connu est le cuir d’ananas. On doit à Carmen Hijosa le développement du Piñatex, aujourd’hui marque déposée. Ses recherches démarrent dans les années 90, son idée: récupérer les feuilles d’ananas gâchées après la récolte et les transformer en fibre. Elle travaille à partir de déchets, donc pas de cultivation, de gaspillage d’eau, de pesticides, ni de produits chimiques pour la transformation. Le succès de ses études pour développer cette nouvelle matière écologique est tel qu’elle recevra de nombreux prix. Parmi les plus prestigieux en 2015 le “Prix de la Maison Cartier pour l’innovation des femmes”. Piñatex a aussi reçu la certification cuir vegan par PETA.

culture d'ananas

Le Pinatex

Le Muskin

Issu de la recherche de la société italienne Grado Zero Espace, le “mushroom skin” est un nouveau cuir vegan qui ressemble à du daim. Cette matière est obtenue à partir du champignon Phellinus ellipsoideus. Agréable au porter, c’est aussi un tissu 100% biodégradable.

cuir muskin

Le muskin, cuir obtenu par la transformation du champignon, par la société Grado Zero Espace.

Le AppleSkin

Ce cuir s’obtient à partir des épluchures et pépins, résiduels du traitement de la pomme, mélangés à une résine (de polyuréthane). C’est la société Frumat, située dans le Tirol, au nord-est de l’Italie, qui en est l’inventeur et producteur. Il faut dire que c’est une région leader mondial dans la production des pommes, d’où l’impact zéro carbon et zéro déchets. Le resultat est un cuir végétal qui a les mêmes aspects et caractéristiques que le cuir animal, soit résistance, souplesse, étanchéité.

cuir des pommes

AppleSkin ou cuir de pommes, par la société Frumat.

Le cuir de vigne

Cette matière est en plein développement et, comme certaines des autres précédemment vues, elle récupère et transforme les pépins, la peau et les tiges rejetés lors de la vinification. Encore une fois, l’idée est venue dans des terres où la production viticole est très importante par la société Vegea. Vegea estime qu’en récupérant chaque année les 7 milliards de kilos de marc sur les 26 milliards de litres de vin produits dans le monde, cela représenterait un potentiel permettant de produire 3 milliards de mètres carrés de cuir alternatif. Une production équivalente à une surface plus grande que l’île de la Réunion ! 

vin et cuir

Le cuir de vignes, par la société Vegea.

Le cuir de cactus

Le Desserto, cuir vegan de cactus, est une création mise en commerce depuis 2019. A l’origine de cette idée innovante et écologique il y a deux entrepreneurs mexicains: Marte Cázarez et Adrián López Velarde. L’idée? Créer une matière respectueuse pour l’environnement pour le marché de l’ameublement et de la mode. Vu qu’au Mexique la plante du cactus pousse très facilement, c’est la culture idéale, car elle est très résistante, consomme très peu d’eau et aucun produit chimique. Le tissu que l’on obtient est incroyablement proche du “vrai” pour texture, épaisseur et élasticité.

plantes de cactus et produits

Le cuir de cactus, par la société Desserto.

R&D vs RSE

Aujourd’hui, dans une démarche de “no-déchets”, respect de l’environnement, durabilité et responsabilité envers les animaux et l’écosystème, les recherches pour développer des nouveaux matériaux fusent. C’est ainsi que chaque filière agricole et même maritime essaye d’optimiser ses déchets. Parfois le tissu qu’on obtient est 100% naturel comme pour le liège; le cuir d’écailles de poissons (saumon, perche, anguille, brochet, etc) ou ceux d’eucalyptus et d’hévéa. Parfois au contraire, les traitements pour obtenir les matières font recours à l’association du polyuréthane (comme pour la revalorisation des déchets agricoles, type maïs). D’autres sources sont à l’étude, comme les algues et le thé.

matieres innovantes

Peau d’écailles de poissons, peau d’algues

Producteurs et stylistes

Les producteurs travaillent depuis plusieurs années pour développer des nouveaux cuirs végans (Pinatex, Vegia, Desserto, Violaine Buet, etc); les stylistes, ainsi que les marques, en raffolent pour leurs collections pour répondre à une demande croissante du consommateur. Parmi les marques les plus connues on trouve: Le Coq sportif, Puma, Adidas, Camper, Dr. Martens, Veja, etc.

Dans le prêt-à-porter: Stella McCarteney, Banana Republic, Hugo Boss, Paul Smith, YSL, etc. et même les groupes Kering et H&M. 

marques chaussures

Veja, Le coq sportif, Dr. Martens, Adidas

Les marques veganes

Les grands noms de la mode surfent de plus en plus sur ce phénomène de niche, qui grandit à grand pas. Toutefois d’autres marques sont nées avec la volonté de créer une mode éthique et des produits éco-responsables. Ce sont des jeunes marques engagées pour une mode meilleure: Camille, Grey Whale, Allure Sauvage, Belloyer, etc.

marques veganes

Grey Whale, Camille, Belloyer, Allure Sauvage, YSL

Label et certification

Comment se retrouver et, surtout, comment faire la différence entre marketing (greenwashing) et vraie démarche éco-friendly? Cuir animal, cuir synthétique et cuir vegan? L’appellation “cuir vegan” définit un tissu qui ne comprend aucune matière animale : comme telle il reçoit le logo « PETA-approved vegan ». Certains cuir, comme le Muskin, ont leur propre label.

cuir et labels

Certifications

Gestion de projet mode et textile innovante

Vous cherchez des intervenants qualifiés pour de la gestion de projet de textile innovant? Contactez-moi: je serais ravie d’échanger avec vous et de répondre à vos besoins.

Communication et Image de Marque

Voulez-vous mettre en valeur votre image? Quelle est l’histoire de votre marque? Comment voulez-vous la raconter? Cicico vous accompagne pour mettre en valeur votre marque: écrire son histoireproduire du contenu et le communiquer. Contactez moi pour en discuter ensemble.

Pour aller plus loin

https://avenue-du-tresor.com/blogs/news/histoire-du-cuir

https://fr.fashionnetwork.com/news/Materiaux-quelles-evolutions-durables-dans-les-productions-textiles-et-cuir-,1253279.html

https://iletaituneveggie.com/cuir-vegan-cuir-vegetal-decouvrez-les-vraies-alternatives-au-cuir/

https://www.violettesauvage.fr/ananas-ecailles-de-poisson-champignons-les-surprenantes-alternatives-au-cuir/

https://sain-et-naturel.ouest-france.fr/cuir-vegetal-champignons.html

https://www.bevinsign.com/pomme-ananas-mangue-un-vrai-cocktail-de-cuir-vegetal/

https://www.ipnoze.com/cuir-vegan-cactus-desserto-mexique/

À PROPOS

Envie de faire briller l’image de votre marque, la rendre unique et la faire aimer par votre clientèle cible? Faites appel à Cicico, Carolina Covarelli Consulting, une consultante communication freelance expérimentée pour des prestations de qualité.

En savoir plus

Share This